• Le vent, la belle et le curé

    le vent la belle et le curé

    Bien sûr, si l'on ne se fonde
    Que sur ce qui saute aux yeux,
    Le vent semble une brut'
    raffolant de nuire à tout l'monde...
    Mais une attention profonde
    Prouv' que c'est chez les fâcheux
    Qu'il préfèr' choisir les victim's
    de ses petits jeux!  

    Si, par hasard,
    Sur l'pont des Arts,
    Tu crois's le vent, le vent fripon,
    Prudenc', prends garde à ton jupon!
    Si, par hasard,
    Sur l'pont des Arts,
    Tu crois's le vent, le vent maraud,
    Prudent, prends garde à ton chapeau!  

    Georges Brassens - Le vent


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :