• Crise de la soixantaineAprès 35 ans de mariage, j'ai regardé ma femme et je lui ai dit :

    Chérie, il y a 35 ans,

    • on avait un petit appartement,  
    • une vieille voiture, 
    • on dormait sur le canapé
    • en regardant une télé en noir et blanc de 35 cm, 
    • mais je dormais avec une jeune blonde de 25 ans... et ça me rendait heureux!

    Maintenant

    • on a une maison à 500 000 chf, 
    • une  Mercédès à 150 000 chf, 
    • un lit Swissflex, 
    • une télé couleur écran plat de 1 m 50 
    • et je dors avec une vieille de 60  ans !

    Ma femme qui est très vive d'esprit m'a répondu avec un petit sourire sournois :

    T'as juste à te trouver une jeune blonde de 25 ans et mon avocat fera en sorte que

    • tu te retrouves dans un petit appartement
    • avec une vieille voiture
    • et que tu dormes sur un canapé 
    • en regardant ta télé noir et blanc de 35 cm. 

    Les femmes sont incroyables ! Elles te guérissent vite de ta crise de la soixantaine !


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • vacances

    votre commentaire
  • Il était une fois un vieux couple, vous savez ce genre de personnes qui donnent l'impression d'être chacune une partie d'un tout.
    L'homme et la femme avaient vécu de nombreuses années ensemble, avaient su surmonter les épreuves, forts de leur amour réciproque.
    Sur la terrasse de leur maison, ils vivaient des instants paisibles, dans une retraite bien méritée...
    La femme, soucieuse de toujours veiller à la belle harmonie du couple demande à son époux :
    - dis-moi mon ami, si nous devions refaire le chemin ensemble, y a-t-il quelque chose que tu aimerais changer?
    - non, ma chérie, tu es une épouse merveilleuse.
    Mais il avait un air qu'elle seule pouvait reconnaître, celui où il reste encore quelque chose à dire. Elle lui demande :
    - Je te remercie, toi aussi tu m'as donné beaucoup de bonheur. Alors, dis-moi, quelque chose pourrait encore améliorer notre vie? Même une toute petite chose, tu me le dirais?
    L'homme prend son courage à deux mains et lui dit :
    - Et bien vois-tu ma chérie, il y a une toute petite chose : tu m'as toujours donné le quignon, l'extrémité du pain, et je t'avoue que je préfère de loin une tranche au quignon...
    La femme se met à rire. L'homme lui demande pourquoi elle rit. Elle répond :
    - Je pensais que tu préférais le quignon, c'est pour cela que je te l'ai toujours laissé. Mais moi, j'adore le quignon du pain.
    Se faire plaisir ou penser faire plaisir à l'autre sans lui avoir posé la question, qu'est-ce qui est mieux ?


    votre commentaire
  • deux chiensC'est un homme qui va chez son médecin et ami :

    • J'ai vraiment un problème avec ma femme, notre sexualité part en vrille !
    • Ah oui, qu'attends-tu de moi ?
    • Tu n'as pas un conseil ?
    • Lis le kamasutra, il y a plein d'idées géniales.

    Quelque temps plus tard, ils se revoient. L'homme a toujours la mine défaite.

    • Alors, ça ne va pas mieux ?
    • Non, ma femme refuse ces images qu'elle trouve trop osées !
    • Ah oui !
    • Oui, tu n'as pas autre chose ?
    • Essaie l'approche douce, les préliminaires très attentifs !
    • OK

    Ils se revoient et :

    • Alors, ça va mieux !
    • Oui, ma femme est très contente de ces attentions, de cette douceur !
    • Et alors...
    • Elle trouve très bien, de s'endormir gentiment, dans les bras l'un de l'autre !

    Le médecin, à court de ressource se dirige vers la fenêtre et voit deux chiens en train de s'accoupler :

    • Regarde, ce n'est pas compliqué pourtant !

    Quand il revoit son ami, il le trouve avec un large sourire, l'air vraiment satisfait.

    • Tu m'as l'air bien content, ça va mieux alors ?
    • Oui, très très bien, je te remercie de tes conseils !
    • Ah oui, ça s'est arrangé ?
    • Oui, mais le plus difficile a été de l'amener sur le trottoir !
    Une aventure est plus amusante quand elle comporte un danger !
     

    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • BefanaUne fée dit à un couple marié :

    • Pour avoir été un couple si exemplaire depuis 25 ans, je vous accorde à chacun un voeu.

    La femme dit alors :

    • Je voudrais faire le tour du monde avec mon mari adoré.

    La fée agite sa baguette magique, et abracadabra, des billets d'avion apparaissent dans la main de la femme. Maintenant c'est au tour du mari :

    • Euh... c'est un instant très romantique, mais nous avons tous deux 60 ans et une opportunité comme celle-là n'arrive qu'une fois dans la vie. Alors je suis désolé ma chérie, mais j'aimerais avoir une femme 30 ans plus jeune que moi.

    La femme est terriblement déçue, mais un voeu est un voeu. La fée fait un cercle avec sa baguette magique... abracadabra ! Soudain le mari a 90 ans !

    Les hommes sont parfois des salauds, mais les Fées sont toujours des femmes !!!...


    votre commentaire
  • les saints et les morts

    votre commentaire
  • femlunetsoleil.gifUn homme et sa femme sont en train de souper dans un restaurant très chic. Une superbe jeune femme arrive dans le restaurant, va directement vers l'homme et lui donne un long et doux baiser. Elle lui dit qu'elle le verra un peu plus tard et quitte le restaurant.
    Sa femme le regarde avec des éclairs dans les yeux et lui demande :
    - Veux-tu bien me dire qui c'était ?
    - Qui, elle ? répond le mari, mais c'est ma maîtresse !
    - Ben, j'aurai tout vu ! je demande le divorce !
    - Écoute, je comprend ta réaction, mais il faut que tu réalises que si nous divorçons, tu n'auras plus de voyages, plus de courses dans les boutiques à Paris, plus de vacances d'hiver sur les plages de la Barbade, plus d'été dans les Montagnes Rocheuses, plus de Porsche et de Jaguar, plus de club de yachting et de polo... mais c'est ta décision et je la respecte.
    Au même moment, un ami du couple entre dans le restaurant avec une superbe femme au bras.
    - Qui est cette femme avec Jacques ? demande la femme.
    - C'est sa maîtresse... répond le mari.
    La femme répond alors :
    - La nôtre est plus jolie !


    votre commentaire
  • nouvelle piece

    votre commentaire

  • votre commentaire
  • bisoulapinUn couple célèbre son 38ème anniversaire de mariage. Leur tranquillité a toujours été le sujet de conversation dans leur village. On disait "Quel couple pacifique et amoureux".
    Un journaliste local décide donc de faire un reportage sur ce couple, afin de connaître le secret de leur bonheur.
    Et bien, ça remonte à notre voyage de noce, explique le mari. Nous visitions le Grand Canyon et avons décidé de le traverser à d'os d'âne. Nous n'avions pas encore parcouru une grande distance que l'âne de ma femme a trébuché. Ma femme, sur un ton tranquille a dit : "Première fois". Elle a fait se relever l'âne et nous avons continué. Après une courte distance l'âne trébuche de nouveau. Une fois de plus, ma femme, sur un ton tranquille, dit : "Seconde fois". Elle a encore fait se relever l'âne et nous sommes repartis. Nous n'avions pas fait la moitié d'un mile que l'âne trébuche pour une troisième fois. Tranquillement, ma femme a sorti un pistolet de sa bourse et a tiré l'âne. C'est alors que je me suis fâché et que je lui ai dit ce que je pensais de la façon dont elle avait traité cette pauvre bête, quand soudain, elle m'a regardé et m'a dit d'une voix tranquille : "Première fois". Depuis ce jour, nous vivons heureux...


    votre commentaire
  • femmedanse.gifLes hommes viennent, paraît-il, de Mars et les femmes de Vénus. Je n'ai jamais très bien compris ce que ça voulait dire, mais c'est probablement vrai. La différence entre les besoins et souhaits sexuels d'un homme et ceux d'une femme m'a toujours sidéré.

    Au lit l'autre soir avec ma femme, la température montait rapidement. Au moment de passer aux choses sérieuses, elle m'arrêta et me dit :

    •  Non, mon amour, je ne le sens pas bien...

    Puis elle ajouta :

    • Je n'ai pas spécialement envie, je voudrais juste que tu me tiennes dans tes bras. Tu n'es pas assez en phase avec mes besoins émotionnels de femme pour que j'aie envie de satisfaire tes besoins sexuels d'homme !

    A mon regard ébahi, elle enchaîna :

    • Je voudrais que tu m'aimes pour ce que je suis et non pour ce que je fais pour toi au lit.

    Comprenant que rien ne se passerait ce soir-là, je n'insistai pas et je m'endormis.

    Quelque temps après, comme j'avais des congés à récupérer, je décidai de passer la journée avec elle. Après un dîner dans un petit restaurant sympa, je l'emmenai dans un grand magasin de mode où je l'invitai à essayer divers vêtements sous mon regard intéressé. Pendant un long moment, elle essaya tout ce qui tombait sous ses yeux et parada devant moi comme une star. Finalement, deux robes retinrent spécialement son attention. Comme elle ne savait pas se décider, je lui laissai entendre qu'elle prendrait bien les deux. A l'étage suivant se trouvait le rayon des chaussures : une paire neuve par robe semblait indispensable. Une jolie paire de boucles d'oreilles lui faisait de l'oeil : hop, dans le panier. Croyez-moi, ses yeux brillaient de plus en plus !!! Je la connais, je voyais monter en elle une forme d'excitation indescriptible. Elle voulut même me tester, voir jusqu'où j'irais, car elle s'intéressa aux bracelets de tennis. Elle n'a jamais tenu une raquette, mais bon... Je répondis oui. Puis il y eut quelques paires de bas, de la lingerie, un foulard, les rayons parfum et maquillage et quelques bricoles. Finalement, elle me regarda avec des yeux pétillants comme du champagne, et dit :

    • Ca va être cher tout ça, on passe à la caisse ?

    Quand je répondis :

    • Non, mon amour, je ne le sens pas bien...

    son visage devint béat d'étonnement et sa bouche resta ouverte. Je lui dis alors :

    • Je n'ai pas spécialement envie, je voulais simplement te voir habillée ainsi. Tu n'es pas assez en phase avec mes capacités financières d'homme pour que je puisse satisfaire tes désirs d'achats de femme.

    Et comme elle me regardait avec des yeux assassins, j'ajoutai :

    • Je voudrais que tu m'aimes pour ce que je suis et non pour ce que je t'achète !

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique